Que devriez vous visiter absolument sur Oléron en une journée?

L’île d’Oléron recèle des trésors. Amoureux de la nature ou des bonnes tables, ce petit bout de terre vous laissera des souvenirs inoubliables.

 

 

  • Balades sur les remparts ou balade en forêt :

Au Château d’Oléron vous pourrez aller visiter une citadelle Vauban. Richelieu ordonna sa construction en 1630, sur les vestiges d’un ancien château médiéval. La forteresse à fonction défensive achevée en 1700 servit également de lieu de refuge pendant “La terreur” mais aussi de prison politique en 1870.

Malheureusement, le 17 avril 1945 un bombardement aérien détruit une partie de la citadelle, restaurée par la suite.

Son accès est libre toute l’année, des visites guidées sont également organisées.


Amoureux de la nature, vous pourrez aller explorer plusieurs grandes forêts.

La forêt domaniale de Saint Trojan s’étend sur environ 2 000 hectares, pinède littorale, elle couvre une grande partie du sud-ouest oléronais.

Partant de Saint Trojan, vous pourrez ainsi la traverser et arriver sur la plage de Gatseau ou la Pointe de Maumusson.



  • Où manger ?

Il existe un grand nombre d’excellents restaurants sur l’île d’Oléron qui mettent en valeur les produits locaux. Demandez aux locaux ou allez vous renseigner à l’office de tourisme le plus proche pour connaître les bonnes adresses.

N’hésitez pas si vous êtes à la Cotinière, à venir à la Conserverie / Restaurant La Villa Marthe.



  • Les anciens marais salants

La route des huîtres, chemine entre le Château d’Oléron et Boyardville. Longeant la mer, vous pourrez apercevoir les anciens marais salants transformés en claires par les ostréiculteurs.

Pas loin de cette route vous pourrez également aller voir le théâtre de l’ardoise, lieu de concert et spectacles pendant l’été. Construit avec d’anciens collecteurs d'huîtres en ardoise, vous pouvez assister à un spectacle au milieu d’anciens marais salants, dépaysement garanti !


Le marais de l’Eguille est un espace naturel protégé. En partant de Saint Pierre, une piste cyclable vous permettra de découvrir ce lieu insolite, resté sauvage. Marais aux formes presque géométriques, ces anciens bassins abritent aujourd’hui de nombreuses espèces d’oiseaux : bernaches cravant, aigrettes...

Cette route vous conduira également vers l’un des plus beaux sites de l’île : le fort Royer



  • Le Fort Royer

Au sud de Boyardville, le site ostréicole de Fort Royer est un village centenaire. Réparties autour des claires et différents canaux, vous pourrez voir les cabanes ostréicoles en bois colorés. Une visite guidée vous fera découvrir le métier d’ostréiculteur, de l’élevage des huîtres en pleine mer (dans les parcs) à l’affinage en claire jusqu’au travail final dans les cabanes ostréicoles.



  • Chassiron

Situé à la pointe nord de l'île d'Oléron et connu sous le nom de "bout du monde", le phare de Chassiron avertit les navires des nombreux écueils présents sur cette côte rocheuse et annonce l'entrée dans les eaux plus calmes du pertuis d'Antioche.  


Depuis 2007, le site a été entièrement réhabilité. Les jardins ont été aménagés et un musée a ouvert ses portes au premier étage du phare. De plus, la maison des gardiens, appelée "maison de pointe" a été rénovée. Elle abrite aujourd'hui des expositions temporaires et des ateliers pédagogiques destinés à faire découvrir, aux enfants comme aux adultes, les richesses du milieu marin.

Une fois en haut du phare, vous pourrez apprécier un paysage radicalement différent du sud d’Oléron. Des vignes, des falaises et l'océan Atlantique à perte de vue.  

Un petit sentier que vous pouvez emprunter à pied vous emmènera faire le tour de la pointe. Il faut compter une heure pour faire le tour tranquillement. 


En contrebas des falaises, si la mer est basse, vous pourrez observer les célèbres écluses à poissons, qui, grâce au travail d'une association locale, sont aujourd'hui "péchante", c'est-à-dire en état de fonctionnement. Attention à bien respecter les règles si vous décidez d’aller voir les écluses de plus prêt. C’est une construction fragile, et il est par exemple interdit d’enlever des pierres du mur d'enceinte. 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés